WE MAKE

Faire émerger des concepts innovants

Vos problématiques sont notre point de départ pour construire votre projet. En effet, elles sont les questions auxquelles nous souhaitons apporter des réponses innovantes. A travers le regard empathique que nous posons sur l’utilisateur final, nous analysons ensemble son contexte, prenant en compte les enjeux économiques, écologiques, sociologiques et culturels qui lui sont propres.
C’est une phase d’écoute, d’échange, d’observation, de questionnement et de constats. Nous utilisons de nombreux outils comme la création de profils, de scénarios et de parcours utilisateurs. Nous menons des enquêtes et documentons par la photographie et la vidéo. Nous organisons des workshops et ateliers créatifs et utilisons des techniques de brainstorming et de mapping afin de faire émerger et d’identifier les concepts les plus porteurs.

Explorer les potentiels du projet

Nos concepts forts et innovants en main, il faut maintenant explorer l’ensemble des potentiels à travers des phases d’idéation et de conception. Nous usons de créativité pour formaliser les idées et envisager toutes les hypothèses qui pourraient répondre à vos problématiques.
Armés de notre boîte à outils de designer, nous expérimentons en intégrant les contraintes de coût, de technique, d’usage, de fonctionnalité, de faisabilité ou d’esthétique. Le dessin, la photographie, le graphisme, la modélisation ou la maquette nous permettent de donner forme aux idées et projeter les concepts dans la réalité.
Nous appliquons donc un regard pragmatique afin de cibler les idées à concevoir. Nous facilitons la projection d’idées nouvelles afin de les rendre tangible.

Éprouver par le prototypage

Prototyper c’est inscrire dans le réel. Qu’il s’agisse d’un objet physique ou numérique, cette phase permet de faire différents tests, voir, manipuler, ressentir le futur produit.
Le prototypage peut intervenir à différentes étapes clés du projet afin de valider des choix formels, esthétiques, ergonomiques, fonctionnels. C’est le principe de l’itération, éprouver le produit, détecter ses points forts et ses points faibles avant même son déploiement sur le marché.
Ici l’échec est important ! Cette méthodologie de travail renforce ainsi la justesse et la cohérence du produit final par rapport aux enjeux initiaux.