MINI LAB

Ateliers de sensibilisation aux outils numériques
Le MiniLab est un Fablab itinérant initié par l’ASTS (Association Science Technologie Société) pour présenter au grand public le fonctionnement et le potentiel d’un certain nombre de machines numériques (imprimantes 3D, scanner 3D, stylos 3D, découpeuse vinyle).
« L’ASTS a été créée en 1981 pour promouvoir, dans une perspective culturelle et humaniste, les avancées des sciences et techniques auprès du grand public en mettant au centre de ses préoccupations la conscience et l’action citoyennes. »
Dans le cadre de sa mission d’acculturation aux technologies et à leurs enjeux sociaux, l’ASTS a fait appel à Entre Cotes pour initier le grand public à ces nouveaux outils numériques.
Client
ASTS (Association Science Technologie Société)
Lieu
Serbonnes, Bourgogne-Franche-Comté (89)
Dates
16-20 Juillet 2018
Type
Atelier

Une semaine d’atelier

Nous sommes donc partis pendant une semaine à Serbonnes (89), dans un centre de vacances pour les salariés d’EDF/GDF afin de leur faire découvrir l’univers des fablabs et la posture Maker et leur faire prendre en main des machines qu’il n’ont pour certains jamais eu l’occasion de voir fonctionner.
En expliquant de manière didactique les process de sourcing de fichiers, de conception de fichiers 3D et de prototypage, l’enjeu était de leur montrer qu’il existe des outils abordables, faciles à prendre en main et permettant de faire par soi-même, fabriquer, réparer, hacker…

Relier technologie et société

Nous avions également pour objectif d’animer, le temps d’une soirée, un débat autour d’une problématique sociétale qui nous tient à coeur. Nous avons choisi d’orienter les échanges autour de l’obsolescence programmée, un sujet résolument d’actualité et faisant écho aux pratiques présentées pendant la semaine. 
Ce fût l’occasion de poser des mots, des images et des cas concrets sur ce concept qui, pour nous, va à l’encontre des enjeux environnementaux auxquels nous faisons face aujourd’hui.

Nouveaux outils pour une nouvelle génération

Au fil de cette semaine d’atelier, nous avons ressenti un fort intérêt de la part du jeune public qui a su très vite s’approprier les différentes machines et explorer les possibilités qu’elles offrent.
Nous avons également apprécié la grande curiosité des adultes face à des machines dont ils entendent parler depuis quelques temps mais dont ils n’ont jusque là pas toujours saisi les enjeux à long terme. Certains passionnés avec une âme de bricoleur ont aussi pu se rendre compte de l’accessibilité de ces outils pour le grand public avec l’envie d’apprendre à les utiliser pour divers projets.